Vous êtes ici : Home » Actualités Web » Fournisseur d'accès » iPhone : La Bbox de Bouygues devient un hotspot Wifi pour les abonnés
Samedi, 30 Nov 2013

Depuis le 21 septembre dernier, Bouygues Télécom a ouvert un réseau de 2000 points d'accès Wifi composé en majorité de ses Bbox.


Ce sont en fait les plus récents abonnés ADSL qui ont vu leur modem se transformer en point d'accès sans fil. Déjà prévu dans les conditions générales de ventes, qui incluent un paragraphe sur le partage du Wifi de leur Bbox, l'opérateur n'a donc pas été tenu de leur demander leur accord ou de les avertir. Cependant, il reste possible aux abonnés réfractaires, de demander la désactivation du partage en appelant le service client au 611.

 
A la différence de SFR et Free qui ont déjà des réseaux communautaires sans fil grâce à leurs box, le système de Bouygues Télécom n'autorise l'accès au réseau sans fil via leurs hotspots uniquement aux abonnés ayant souscrit à une des offres Bouygues pour iPhone, soit environ 200 000 utilisateurs.

Ainsi, lorsqu'ils seront à proximité d'un point d'accès, les utilisateurs d'un iPhone passeront d'une connexion 3G ou 3G+ à du Wifi, connexion beaucoup plus rapide. Il leur suffira d'utiliser le login et mot de passe de leur espace client pour s'identifier et accéder au réseau.

Un système de doublement de l'adresse IP a été instauré, assurant ainsi au détenteur de la Bbox toute sécurité en cas d'utilisation frauduleuse de la connexion. Le propriétaire de la box bénéficiera également de la priorité dans la bande passante, sa vitesse de connexion restera inchanger en cas d'utilisation extérieure de sa box.

Pour connaître les 2000 points d'accès, une carte a été éditée par Bouygues Télécom. On constate que les hotspots se concentrent principalement sur les quelques plus grandes villes françaises, à savoir, Paris, Lyon et Bordeaux. Mais il s'agit pour l'opérateur d'une entrée en la matière puisque le but de Bouygues Télécom est de couvrir dans quelques années, l'ensemble de territoire français.

 

 

2 commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous que les champs obligatoires (*) soient bien renseignés.

Le code HTML est supporté.